fbpx
STYLE DE VIE

Comment bien s’alimenter à partir de 30 ans ?

Si vous avez déjà 30 ans, vous avez sûrement dû constater que votre corps n’était pas le même que quand vous aviez 16-20 ans. Vous avez probablement quelques kilos en plus et, surtout, les tissus de votre peau sont plus détendus et vous avez peut-être de la cellulite.

Les excès de ces 10 dernières années se sont accumulés et l’organisme ne brûle pas les graisses aussi vite qu’avant. À cet âge, le métabolisme fonctionne encore parfaitement, mais le corps n’étant pas aussi actif qu’avant, les excès de toutes sortes s’accumulent davantage.

Concernant votre santé, il est clair que si vous n’en avez pas pris soin au cours des 30 premières années de votre vie, il va falloir compenser cette situation lors des 30 années à venir. À partir de 30-35 ans, certaines anomalies commencent à apparaître dans les analyses de sang, qui sont liées à notre mode de vie (alimentation, exercice physique, stress, sommeil, tabac et alcool) : taux de cholestérol, triglycérides, « sucre », anémie, carences en vitamines, …

QUELQUES CONSEILS ALIMENTAIRES À SUIVRE À PARTIR DE 30 ANS

corps-alimenter-30

 

  1. Basez votre alimentation sur des végétaux (c’est ce que vous devriez le plus manger au quotidien !)

  • Votre déjeuner et votre dîner doivent comporter des légumes (si vous préparez des lentilles, il doit toujours y avoir plus de légumes que de lentilles, de riz ou de saucisse).
  • Essayez de manger 2 à 3 fruits par jour, entre les repas ou en dessert. Si vous oubliez, mettez une alarme avant de sortir de chez vous y faire penser, ça marche !
  1. Essayez d’ingérer 2 rations de protéines par jour :

  • Légumineuses (l’hummus compte comme une ration !) : idéalement, sur 7 déjeuners et 7 dîners, 2 à 3 repas devraient être à base de légumineuses.
  • Pseudo-céréales : elles ressemblent à des céréales mais en réalité, ce sont des protéines complètes (quinoa et sarrasin). La ration doit être d’une demie-assiette.
  • Viande de qualité : maximum 4 rations sur 14 pendant la semaine (déjeuners et diners).
  • Poisson de pêche durable ou sauvage : il est recommandé d’en consommer entre 3 et 5 fois par semaine.
  • Œufs biologiques : vous pouvez manger jusqu’à 10 œufs par semaine ! (chaque ration représente 2 unités).
  • Fromage de qualité (si possible de chèvre / brebis et biologiques) : maximum 2 à 3 fois par semaine et une petite ration.
  1. N’ayez pas peur des (petites) rations de graisse saine à presque tous les repas.

Par exemple :

  • 1/2 avocat au petit-déjeuner.
  • 1 à 2 cuillérées à soupe d’huile de noix de coco vierge, d’huile de sésame, ou d’huile de lin avec une salade à midi.
  • 1 à 2 cuillérées à soupe d’huile d’olive vierge extra dans la cuisson des légumes.
  • 1 à 2 cuillérées à soupe de graines de sésame moulues / lin / chia… avec les soupes de légumes au dîner.
  • 1 petite poignée de fruits secs ou une demie noix de coco dans l’après-midi.
  1. N’abusez pas des céréales (essayez de ne pas en manger à tous les repas), et, lorsque vous en mangez, veillez à ce qu’elles soient toujours complètes:

  • Pain complet de qualité (farine complète + levure ou levain + sel et / ou huile).
  • Riz complet
  • Pâtes complètes
  • Semoule complète
  • Tartines et croûtons complets (ces aliments sont plus présents dans notre alimentation qu’ils ne le devraient, attention !)

* Souvenez-vous que si vous vous préparez une salade de pâtes ou de riz, il doit toujours y avoir plus de salade (roquette, mâche, laitue, endive, scarole, tomate, concombre, betterave, radis rouges…) que de pâtes ou de riz.

  1. Ne faites pas trop d’écarts.

Votre corps n’a plus la même capacité à les métaboliser et les éliminer, et génère de plus en plus de réserves:

  • Repas copieux
  • Aliments frits
  • Alcool (y compris la bière et le vin)
  • Aliments industriels
  • Sucre (viennoiseries, pâtisseries, biscuits…)
  • Charcuterie, poulet / dinde à moins de 90 % ou 100 %.
  1. Détoxifiez régulièrement votre organisme.

Afin d’éviter l’accumulation de toxines et de graisses, vous devez donner à votre organisme la possibilité de faire un break régulièrement (de préférence, une fois par mois). Vous pouvez choisir de faire un jeûne nocturne, un jeûne dépuratif ou un demi-jeûne à base de jus détox comme ceux que nous vendons dans Dietox. De cette façon, vous permettez à votre corps de se nettoyer et de se régénérer, vous vous sentirez plus légère et en meilleure santé.

filler-alimenter-30

Si vous arrivez à appliquer ces 6 consignes, votre santé et votre bien-être seront au rendez-vous et vous éviterez d’atteindre l’âge de 40 ans avec des kilos en plus. À partir de cet âge, le métabolisme féminin commence à ralentir de 10 %, c’est-à-dire qu’en mangeant la même chose et en faisant autant d’exercice physique, le corps brûle les graisses beaucoup moins vite et par conséquent, il commence à grossir de manière naturelle, notamment au niveau de la taille et des bras.

Neus Elcacho
Neus Elcacho
Diététicienne intégrative | Coach Nutritionnel

Write A Comment

Découvrez tout !

Et recevez un 15 % de remise
sur votre première commande